LA MINI COOPER S, LE COUP À MONTE CARLO ET LE RETOUR APRÈS 30 ANS.

Sa victoire au Rallye de Monte Carlo en 1964 a été une sensation qui a ravi le monde. Patrick «Paddy» Hopkirk a conduit la MINI Cooper S à la victoire contre ce qui semblait être une concurrence écrasante de voitures de course nettement plus grandes et plus puissantes.

Le coup d'État de Monte-Carlo n'avait certainement pas été oublié en 1994. 30 ans après son grand triomphe au Rallye de Monte-Carlo, le retour du pilote de course d'Irlande du Nord a donc retenu l'attention. Avec son copilote Ron Crellin, il a complété le trajet légendaire dans une MINI Cooper produite à l'époque.

La peinture rouge, le toit blanc, le numéro de départ 37 et même la plaque d'immatriculation rappelaient le premier des trois disques de victoire de la Mini classique dans les années 1960. Et tout comme 30 ans auparavant, la MINI classique a pris d'assaut le cœur des spectateurs lors de son retour. Paddy Hopkirk a terminé le rallye à la 60ème place du classement général.

Ce fut un succès notable car le véhicule gagnant en 1994 emballait facilement trois fois la puissance de la Mini Cooper - et il avait la traction intégrale dans l'affaire.